Incendie dans le Var : un homme et une femme morts, 24 blesses et l’A57 en partie fermee, les dernieres infos

Incendie dans le Var : un homme et une femme morts, 24 blesses et l’A57 en partie fermee, les dernieres infos

Le feu qui ravage le massif des Maures, dans l’arriere-pays de Saint-Tropez, a provoque la fond d’un homme et de la femme a Grimaud. Il en a aussi blesse 24 dont 5 pompiers. L’incendie n’est pas encore maitrise malgre la presence de 1.200 hommes du feu.

Mercredi 18 aout : l’incendie devient meurtrier

  • L’incendie n’est toujours pas maitrise : Pratiquement 1 semaine apres son debut, l’incendie qui ravage une part du departement du Var n’est i  chaque fois nullement eteint. Pire, d’importantes reprises de feu ont ete constatees par nos pompiers dans l’apres-midi de ce mercredi.
  • Deux morts a deplorer : Le prefet du Var, Evence Richard, lors de la conference de presse, a declare que 2 victimes seront a deplorer avec l’incendie. Le procureur une Republique, Patrice Camberou, a confirme l’information en precisant que celui-ci s’agissait de nous et de la soeur.

Les 2 corps calcines ont ete retrouves au lieu-dit La Vanade, via la commune de Grimaud dans un logement entierement detruit avec le feu, a indique le procureur une Republique de Draguignan.

Selon lui, c’est «fort probable» que l’un des deux corps soit celui d’une jeune femme portee disparue depuis lundi soir. Apres un appel de desespoir a sa famille disant qu’elle est encerclee avec nos flammes, la jeune femme de 32 annees n’a plus donne de signes de vie. Elle est venue pour quelques temps de vacances dans le but de se reposer dans un gite du Val de Gilly.

Une enquete a ete ouverte avec le sol de Draguignan Afin de identifier formellement nos victimes et les conditions exactes Plusieurs deces. Elle fut confiee a la brigade Gassin-Saint-Tropez, appuyee par celle de Grimaud.

«Mes techniciens d’investigation criminelle d’la gendarmerie du Var paraissent engages depuis votre mercredi matin Afin de proceder a toutes les constatations qui permettront surtout l’identification exacte du cadavre», a egalement fait savoir le procureur.

Le bilan est donc maintenant le suivant : 2 morts, 26 blesses legers dont 7 pompiers.
Ne pas aller de chez soi : Le prefet a tenu a rappeler une consigne de securite pour les residents d’une zone : ne pas sortir de chez soi si les autorites ne l’ont pas demande.

Les vacanciers des 10 campings evacues ne pourront pas revenir d’emblee sur le lieu de leur sejour. Notre prefecture estime a 10.000 le nombre de gens evacuees depuis le debut de l’incendie.
1.200 pompiers, cinq canadairs : 1.200 pompiers sont mobilises et des hommes du feu d’autres departements vont venir prendre le relais de ceux sur le terrain depuis dorenavant quelques temps.

«Jamais autant de moyens n’avaient ete deployes» pour lutter contre le feu, a assure le prefet.

250 vehicules, cinq canadairs et quatre helicopteres paraissent egalement utilises. Mais malgre ceci, le feu perdure : «Les conditions meteo sont reellement defavorables : la secheresse, nos grandes temperatures, le vent defavorable et le relief», a regrette le prefet et elles n’aident jamais nos pompiers a combattre le feu.

  • L’A57 en partie fermee : Mes flammes empechent egalement les automobilistes de circuler. L’A57 fut fermee au sein des deux sens de circulation entre les sorties 10 et 13.

Par exemple, la visibilite des automobilistes n’est plus assuree du fait des fumees de l’incendie. «Nous n’excluons pas de prendre d’autres mesures concernant cette fois-ci l’A8», a declare le prefet.

Attention, avec l’incendie, l’A57 est en file de fermeture en deux sens entre la sortie 10 et passion.com la sortie 13 https://t.co/qjUVNpWz96

  • Le feu avait ralenti mardi soir et mercredi matin : Alors qu’il avait facilement avance dans la nuit de lundi a mardi, «le feu n’a gui?re progresse dans la nuit de mardi a mercredi», indiquait mercredi matin l’officier de communication des pompiers depuis le PC de commandement des operations au village du Luc (Var).

«il faut effectuer le meme travail de sape qu’hier en larguant de l’eau sur des endroits critiques», a-t-il ajoute en precisant que le feu n’est gui?re maitrise a votre stade. Les avions et helicopteres bombardiers d’eau sont repartis en action a 7h ce mercredi matin.

  • Notre bilan des degats : L’incendie a parcouru 7.000 hectares et en a brule 5.000 dans une telle region connue pour ses forets et ses vignobles, selon le soir bilan des pompiers.
  • Plus de 70 #Pompiers13, avec le @SDIS83 et les renforts extra-departementaux, luttent actuellement contre le #FeuDeForet qui n’epargne nullement le #Var. Une action ardu alimentee via un vent violent. L’ensemble de la #ForceDesSecours reste mobilise sur le front. pic.twitter.com/L6ngvEGnL2

    Mardi 17 aout : la visite du president une Republique

    • Les officiels sur le terrain :Emmanuel Macron et Gerald Darmanin, le ministre de l’Interieur, etaient sur place mardi au sein d’ l’apres-midi pour accoster les pompiers. Malgre la mobilisation de 1.200 d’entre eux depuis lundi, une centaine d’habitations a ete touchee avec les flammes. 5.000 a 10.000 individus ont du etre evacuees.
    • Plusieurs axes routiers fermes : quantite de axes de circulation ont ete fermes a la circulation : RD33 (Le Luc-Les Mayons), RD75 (Gonfaron-La Garde-Freinet), RD558 (Notre Garde-Freinet-Grimaud), RD14 (Grimaud), RD2048 (Grimaud), RD27 (La Mole).

    La prefecture avait demande egalement a toutes les habitants de ne pas circuler en voiture entre Bormes-les-Mimosas et le Golfe de Saint-Tropez, en deux sens. Aussi, les personnes qui ont ete evacuees de leur habitation ne devaient pas y retourner, expliquait la prefecture.

    120 gendarmes ont egalement ete deployes pour securiser les sites, controler des acces et la circulation.
    Plusieurs evacuations importantes : Une douzaine de campings a ete preventivement evacues a la Croix Valmer et a Gassin. Le village de vacances d’Air France a ete evacue.

    A Grimaud, le camping Charlemagne a ete entierement brule.

    Dans la nuit de lundi a mardi, des vacanciers attendaient sur des terrasses de cafe a Cogolin de pouvoir rejoindre leurs campings. Ce n’est jamais arrive.